Accueil » Actualités » CP – Claude Mangin-Asfari décide au 30ème jour de grève de la faim de suspendre son action

CP – Claude Mangin-Asfari décide au 30ème jour de grève de la faim de suspendre son action


Communiqué de presse
Claude Mangin-Asfari décide au 30ème jour de grève de la faim de suspendre son action

 

Claude Mangin-Asfari a décidé cette grève alors qu’elle était, pour la quatrième fois, refoulée du Maroc et interdite de rendre visite à son mari, Naäma Asfari, prisonnier politique sahraoui.
Depuis le 18 avril, cette grève a suscité un élan de soutien et de sympathie d’une ampleur étonnante alors que la question du Sahara occidental et de l’autodétermination du peuple sahraoui, en arrière-plan de cette action, sont plutôt ignorés en France.

Face à la légitimité de cette demande, face aux risques pris pour la faire aboutir et face à l’ampleur et à la diversité des soutiens, les autorités françaises ont engagé, à la demande du Président de la République, des négociations approfondies avec les autorités marocaines. Cet engagement a clairement été formulé par Monsieur le Ministre des Affaires étrangères, Monsieur Jean-Yves Le Drian, en réponse à une question orale présentée par Monsieur Jean-Paul Lecoq, député communiste de Seine-Maritime, ce 15 mai à l’Assemblée nationale.

C’est pourquoi, Claude Mangin-Asfari a décidé ce 17 mai de suspendre sa grève, déclarant en mairie d’Ivry-sur-Seine, sa confiance dans les autorités françaises à faire aboutir auprès des autorités marocaines, sa demande d’entrer librement au Maroc. Cette confiance nous la partageons aujourd’hui, mais restons vigilants tant la position des autorités marocaines se durcit à l’égard des entrées d’étrangers qui lui semblent suspectes, car trop proches de la cause de l’autodétermination du peuple sahraoui.

Aussi, si la réponse tarde à venir, nous ne manquerons pas de renouveler cette première mobilisation et appelons dès à présent, amis, parlementaires, militants associatifs à s’adresser au Président de la République afin de lui renouveler la demande de Madame Mangin-Asfari et l’encourager à rendre effective sa première réaction visant à confier au Ministre des Affaires étrangères le soin de négocier avec son homologue marocain pour permettre à Madame Mangin-Asfari de visiter régulièrement son mari.

Régine Villemont, Présidente de l’AARASD
Comité de soutien à Claude Mangin-Asfari


Claude Mangin-Asfari
Claude Mangin-Asfari #DroitDeVisite
Claude Mangin-Asfari
Claude Mangin-Asfari – 19ème jour de greve de la faim

 

 

 

 

 

 

 


30 JOURS DE GREVE DE LA FAIM

du mercredi 18 avril 2018
au 17 mai 2018

 



Ma chère Claude,
Permettez, bien que nous ne nous connaissions pas, que je m’adresse à vous en ces termes.
En effet, la nouvelle, apprise par la presse, de votre grève de la faim a fait remonter à la surface des souvenirs maintenant vieux de plus de 40 ans et qui me poussent aujourd’hui à m’adresser à vous, avec un fort sentiment de solidarité et d’amitié.

Je m’appelle Lucile Daumas, je réside au Maroc depuis 1973. En février 1977, mon mari, arrêté 13 mois plus tôt, fut condamné lors de l’un des procès emblématiques de ce que certains appellent aujourd’hui les années de plomb, à 20 ans de détention. Plus de trente siècles de détention furent ainsi distribués à la louche à la fin de ce procès à quelques 138 prisonniers ! … LIRE PLUS

Lettre à Claude Mangin, épouse de Naama Asfari, prisonnier sahraoui au Maroc de Lucile Daumas, membre d’Attac/Cadtm Maroc – 15/05/2018


La presse en parle


Consulter la liste des soutiens de – Cliquez Ici
La Presse et les médias en parlent – Cliquez Ici

Laisser un commentaire