Accueil » Liste des prisonniers OLD » AHMED HADI MOHAMED FADEL – Said: EL KARKAR

Né le 28 août 2001 à Laâyoune.

Condamné à 10 mois de prison et  à la même peine en appel le 9 décembre 2020

Célibataire


Le 9 décembre 2020, il a été condamné à 10 mois de prison. La peine a été confirmée en appel.

Ahmed a été arrêté en réponse et à la suite de manifestations organisées après la fin du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, lorsque de grands groupes de jeunes Sahraouis sont descendus dans les rues en chantant pour leur droit à l’autodétermination et en soutien au Front Polisario.

Ahmed El Karkar, 19 ans, est l’un des jeunes hommes arrêtés le 14 novembre 2020 à Laâyoune et soumis à la torture dès son arrestation. Selon la famille, il a commencé à vomir et a été transporté à l’hôpital, où il est resté pendant quatre jours. El Karkar a été condamné à 10 mois de prison en guise de punition pour sa participation à des manifestations en faveur de l’indépendance sahraouie. De la prison noire de Laâyoune, où il était détenu, il a été transféré à la prison locale de Tan Tan le 12 janvier 2021.

Libéré au terme de sa peine


Ahmed Hadi Mohamed Fadel (El Karkar) 
Prison locale de Tan Tan
82000 Tantan – Maroc

Libéré le 13 septembre 2021